Chapitres

2018

104° Chapitre  de Printemps  à Barvaux-en-Condroz

Cairanne prélude son appellation à Liège

A quelques jours de l’homologation du cahier des charges de son appellation, Cairanne était l’hôte du chapitre de printemps de la Baronnie liégeoise de la Commanderie des Costes du Rhône. Un week-end marqué par les traditionnels rendez-vous que sont la dégustation du vendredi et le chapitre du samedi soir, mais aussi par l’entrée victorieuse (mais dans la douleur) de la France dans la Coupe du monde 2018. Lors de la dégustation, un public de connaisseurs bien fourni a pu déguster les nectars des domaines le Clos Romane, de Crémone, Fond Croze, Delubac, de la Gayère et de La Présidente. Au fil de la fin d’après-midi et du début de soirée, plus de 150 visiteurs, de tous âges, ont aussi savouré les explications et conseils des vignerons présents.

Quant au chapitre, le 104e du nom, il s’est déroulé dans un nouveau décor pour la Baronnie liégeoise, à savoir le très beau Domaine de l’Art de Vivre, à Barvaux-en-Condroz le samedi 16 juin 2018. Y ont été élevés au rang de Chevaliers, devant une centaine de convives : Gente Dame Catherine Jarbinet, alias la Fée Pompette, jeune sommelière liégeoise qui détient déjà un sérieux parcours professionnel auprès de restaurateurs étoilés ; Yves Prete, le président de l’Union wallonne des entreprises (UWE), le ‘patron des patrons wallons » ; Rémi Gemenne et les inséparables « géants »  Eric Gillard et Robert Javaux. Rendez-vous est d’ores et déjà fixé au week-end des 9 et 10 novembre pour le chapitre d’automne de la Baronnie liégeoise. Pierre Martin –  Commandeur-Épistolier

 2017

103° Chapitre à Amay

Dix vignerons rhodaniens, plus de 250 participants au salon de dégustation du vendredi 10 novembre et 170 convives à la disnée du samedi dans le superbe cadre du Château Rorive, à Amay : au-delà de ces chiffres, se cachent une nouvelle belle réussite pour le 103e chapitre de la Baronnie liégeoise des Costes du Rhône mais aussi de belles découvertes tant œnologiques qu’amicales. Ce chapitre d’automne fut aussi l’occasion d’officialiser le transfert de l’Officier Etienne Rivière de la Baronnie suisse de Montreux à celle de Liège..  En la présence toujours sympathique de représentants des baronnies gantoise et suisse, ont été intronisés au titre de chevalier: gentes dames Nicole Genot, Fabienne Liégeois et Véronique Crestani, de même que messires Pierre Pradier, qui a régalé l’assistance de ses fromages de chèvres roves du Ventoux, et Guillaume Troupin, directeur d’une importante société de distribution pour les métiers de la gastronomie. En attendant le chapitre de juin 2018 qui verra sans doute la venue des vignerons de Cairanne, citons et remercions les domaines présents en cette mi-novembre 2017 : des Arches, des Banquettes, de la Catherinette, le Clos Romane, Coste-Chabrier, de Crémone, Fond Croze, Alloïs ainsi que le Château Juvenal et les Vignobles David. Et en 2018 il y aura donc le voyage dans les Costes du Rhône, lors du long week-end de l’Ascension. 

 

 

100ème Chapitre de la Baronnie liégeoise   spécial « Plan de Dieu »

Un 100e chapitre béni par le Plan de Dieu !

Autrefois plaine boisée infestée de brigands que chacun traversait à la grâce de Dieu ou vignobles d’abord cultivés par des religieux… peu importe la version défendue, ce 100e chapitre de la Baronnie liégeoise des Costes du Rhône dédié au Plan de Dieu fut une nouvelle réussite. Et ce grâce à la merveilleuse collaboration de quatre domaines rhodaniens : les Favards représentés par Céline Barbaud, les Ondines avec Jérémy Onde soutenu par son associé belge et notre ami consul gantois Erwin Devriendt, les Quayrades défendues par Gregory Latour et, enfin, la joviale Marie Christine Andrieu pour les Domaines Valand et le Renard.

Des vignerons qui, horaires de leur avion obligent, n’ont eu que trop peu de temps pour apprécier la chaleur de l’accueil liégeois. Mais, en peu de temps, ils ont pu constater la qualité et l’intérêt de la centaine de personne ayant participé à la dégustation du vendredi après-midi, avant une fin de soirée où leurs vins se mariaient parfaitement avec les fromages de notre jeune commandeur Sébastien Luthers, tout fraîchement installé dans sa fromagerie des Vennes. Une soirée des plus festives et conviviales.

Après une matinée liégeoise entamée au Théâtre à Denis et ses marionnettes (où on apprit, avec stupéfaction que les Sarrasins étaient en fait des Maures…), c’est sous un soleil radieux et donc propice à un apéritif au jardin, que les convives rejoignaient avec plaisir « notre » Golden Horse et son chef Luc Marchant.

Durant ce 100e chapitre, a été élevé  au rang d’Officier, le Chevalier Calogero La Mantia, parrain régulier de nos agapes. Alors qu’au rang de Chevalier étaient adoubés la jeune humoriste liégeoise Manon Lepomme avant son départ pour le Festival d’Avignon, et Messires Marc-Renier Warnauts, célèbre auteur de bande dessinée liégeois, Alain Decortis, héros malgré lui de certains de nos voyages en terre rhodanienne, et Grérgory Vangottom, beau-fils de notre Commandeur Pierre Petit.

Notre Chevalier Michel Azaïs a rendu un émouvant hommage au chanteur Pierre Rapsat, disparu voici quinze ans, en présence de sa veuve, fidèle adepte de nos chapitres… Et c’est au son de notre ami Marc Breyer, qui pour nous retrouvait son costume et la voix de Johnny, que s’est terminé un chapitre de printemps 2017. Un nouveau bon cru avec la vente de pas loin de 1.000 bouteilles !

Rendez-vous le week-end du 11 novembre, pour notre chapitre d’automne. D’ici là, large soif et bonne fin de vacances à ceux qui sont partis ou non à la grâce de Dieu sur les deux rives du Rhône.

 

2016 

Rasteau à l’honneur à Liège
Chapitre Stavelot Les deux événements étaient proches mais ils ont connu chacun un réel succès autour des vins de Rasteau. Fin mai, la commission des Jeunes de la Baronnie liégeoise des Costes du Rhône organisait son deuxième rallye gastronomique dans trois restaurants sélectionnés dans le quartier populaire de la Cité Ardente qu’est Outremeuse. Nouveau carton plein avec 90 convives rassasiés par des plats du terroir arrosés des vins de vignerons de Rasteau.
Une semaine plus tard, le premier week-end de juin, place aux agapes de printemps avec une dégustation, le vendredi soir, qui a permis la vente de plus de 1.500 bouteilles et, le samedi, la soirée de gala du XCVe chapitre de la Baronnie liégeoise. Et quelle soirée ! De l’avis de plusieurs des quelque 120 participants, ce fut un des chapitres parmi les plus réussis. Le cadre des caves voûtées de l’ancienne abbaye de Stavelot, proche du plus beau circuit automobile au monde, celui de Spa-Francorchamps, en a envoûté plus d’un. Un menu impeccable et une animation musicale très remarquée orchestrée par deux grands noms du jazz que sont Guy Cabay et Steve Houben ont aussi contribué à ce beau succès.
Sans oublier toute la gouaille et la chaleur de leur terroir apportées par les vigneron13415391_10208723625464717_2603077730709669090_os présents et représentant les domaines des Banquettes, Bressy-Masson, la Collière, Combe Julière, des Coteaux des Travers, de Crémone et Fond Croze. Et en ce week-end où chacun a pu se rendre compte que le cru de Rasteau ne se limite pas à son vin doux naturel, loin de là, la Baronnie a accueilli quatre nouveaux chevaliers : Arielle Becco, Michel Delville, Jean-Pierre Kleinen et Thierry Houben. Ce dernier étant entouré de plusieurs Blancs Moussis, groupe carnavalesque stavelotain bien connu dont il est le Très Haut et Noble Commandeur. Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour le chapitre d’automne au pays de Liège, le week-end du 11 novembre 2016. Pierre Martin – Commandeur-Epistolier

2015

25 ans de la Baronnie liégeoise des Costes du Rhône – samedi 14 novembre 2015 dans le superbe cadre des Salons de la Ferme du Banneway, à Louveigné

Entourés d’une forte délégation de Commandeurs venus de la Drôme, du146_46  Vaucluse et du Gard, la Baronnie liégeoise de la Commanderie des Costes du Rhône a fêté, pendant 4 jours, les 25 ans de sa fondation qui correspondent à des noces d’Argent avec l’Appellation. Au-delà de l’attrait pour le goût des vins de notre région ce qu’il faut retenir ce sont les relations qui se sont nouées depuis ce temps entre vignerons de la Vallée du Rhône et  cousins belges dont le sens de l’accueil et de la fête mais plus encore celui de  l’amitié et de la solidarité n’a, durant ces 25 années, jamais été pris en défaut. Et cela s’est encore vérifié à l’occasion de ce week-end qui se voulait festif mais qui a pris, vu la tournure des évènements, une dimension encore plus fusionnelle entre « gens de cœur » que sont les Commandeurs de la Baronnie de Liège et les vignerons venus présenter le fruit de leur travail. C’est en effet un salon de dégustation qu’ils avaient organisé avec 15 domaines différents venus du Sud de la France (de Beaumes de Venise à Vinsobres  en passant par Rasteau, Rochefort du Gard ou Visan). Un salon qui a accueilli plus de 350 visiteurs, nombreux à avoir  passé commande après dégustation de plus de  65 vins différents. Le week-end avait proposé aux participants outre le salon, des visites fort instructives mais ludiques  ( chocolaterie, brasserie, vieux Liège) et s’est terminé de façon très  gastronomique par un diner arrosé des meilleurs vins et précédé par un chapitre solennel et historique qui a vu la nomination d’un nouveau Commandeur, de deux Officiers belges et l’intronisation de deux artistes et d’un sommelier belges connus nationalement pour leur talent et qui viendront grossir les rangs déjà fournis des amoureux de l’Appellation en Belgique. La soirée a été animée par le chanteur provençal Jean-Bernard Plantevin (le bien nommé), la confrérie de l’ail de Piolenc et des humoristes, belges bien entendu ! La soirée s’est terminée par une vibrante Coupo Santo qui n’aura rarement atteint un tel degré d’intensité pour les 280 personnes présentes ce soir là.

Au cours de la soirée, ont été  élevés au prestigieux rang de Commandeur de la Baronnie liégeoise de la Commanderie des Costes du Rhône Messire Sébastien Luthers, et au prestigieux rang d’Officier Messire Michel Cloes, Consul Honoraire de France, et Messire Bernard Gillet.