Les lieux de la commanderie

L’origine des Commanderies remonte à 1099 avec les Hospitaliers de l’ordre de Saint Jean de Jérusalem. Dès le 13ème siècle, les Vignerons se groupent autour de leur bannière et suze castlede leur protecteur. Leurs objectifs étaient de veiller à la qualité des vins, fixer la date du Ban des Vendanges, défendre les intérêts de la profession. Aujourd’hui la Commanderie des Côtes du Rhône en France perpétue les traditions du passé et joue le rôle d’ambassadrice des vins de nos villages et de nos crus. Son siège social est au château de Suze la Rousse.

LE CHÂTEAU DE SUZE : HAUT LIEU DE L’OENOTOURISME !
Le Château de Suze la Rousse appartient au département de la Drôme depuis des décennies. Il a la particularité d’être le seul endroit du département où l’on peut trouver tout ce qui fait l’originalité du vin et de la Drôme provençale. Il est en effet au centre – géographique, culturel et de connaissances – du territoire Vignobles et Découvertes dénommé « Ballades Oenotouristiques en Drôme provençale » qui va de Nyons à Suze en passant par Vinsobres….

Il possède dans ses nombreuses salles du premier étage, un musée – ouvert depuis 3 ans – qui traite de l’usage social du vin à la manière de le boire, des premiers vignobles aux paysages à l’architecture de vigne,musee des métiers actuels à la formation. Tous ces thèmes sont évoqués dans une muséographie moderne.
De plus à ses pieds se trouve le Jardin des Vignes, conservatoire de tous les cépages de la Région . Les touristes sont donc invités à le visiter.
Il a aussi la particularité d’abriter, depuis 38 ans, les activités de l’Université du Vin. Il doit cette destination à la volonté de celui qu’on a appelé à son époque le « député du vin », Henri Michel , ancien maire de Suze qui a défini avec les fondateurs le but recherché : « Faire valoir la spécificité de nos productions viticoles d’appellation, communiquer, éduquer, ouvrir au plus large public les portes du savoir du vin, faire apprécier la culture qu’il sous-tend…. »
Enfin le château de Suze est le siège, depuis 43 ans, de la Commanderie des Costes du Rhône qui représente l’Appellation toute entière, de Tain à Avignon. Elle y organise sur place des animations, soirées et réceptions auxquelles les amateurs peuvent participer mais surtout elle fait connaître l’Appellation et le château de Suze de Séoul à New York et de Liège à Québec en passant par Montreux, le Palatinat ou Gand. Et bientôt à Shanghai, Los Angeles et Chicago.

 LE CHÂTEAU DE ROCHEGUDE
chateau-de-rochegudeC’est au Château de Rochegude , le 5 février 1973, qu’a eu lieu le premier chapitre de la Commanderie des Costes du Rhône, c’est dire si ce lieu est emblématique pour l’Histoire des vignerons qui ont vécu cette aventure. Et depuis les soirées de gala, les repas thématiques, au goût de truffe notamment, s’y sont succédé….
Cette forteresse du XIIème construite sur un éperon rocheux de façon à dominer la vallée du Rhône a été entièrement détruite puis reconstruite avant d’être transformée en château de plaisance sous le règne de Louis XIV (c’est de cette période que date son aspect actuel). Il a appartenu à la famille de Rochegude jusqu’en 1954. Il a été transformé ensuite en Hôtellerie et restauration de luxe. Le fonds de commerce a longtemps été la propriété du Cellier des Dauphins puis revendu.
Hôtel 4 étoiles – membre de la chaîne « Relais et Châteaux » (http://www.chateauderochegude.com/), la Commanderie continue à y célébrer des chapitres. Le dernier en date étant celui du 26 janvier 2016.

AU CHÂTEAU DE ROCHEGUDE

Un hôtel séculaire ô combien prestigieux
Balayé par le vent, glacial et capricieux
Un rendez-vous gourmand, des instants solennels
Où se mêlent initiés et rites éternels !

La nuit vient de tomber sur l’ombre des chaumières,
Recouvrant la cité de son voile éphémère
Et le puissant mistral levé depuis l’aurore
Semble figer ces lieux, en soufflant plus encore.

Par respect du serment et amour du devoir
Ils sont là, vignerons et commandeurs d’un soir
Affirmant sans faillir que le vin a une âme
Avivant l’amitié et réchauffant sa flamme !

Puis la Commanderie, unie et rassemblée
Par Bacchus, Saint Vincent, devant noble assemblée
Fait entrer dans ses rangs les prétendants choisis
Devenant chevaliers, le restant de leur vie.

Messires, gentes dames et autres damoiselles
Tour à tour appelés, dans une joie charnelle,
Jurent fidélité aux vins de nos terroirs
Savourant les bienfaits qu’ils leur laissent entrevoir !

Puis la soirée s’anime au cœur du grand salon
En consommant le temps, au rythme du violon
Quand les Côtes du Rhône illuminent l’Esprit
Des invités conquis par le dîner servi !

(c)Andéol POMMIER – Chancelier de la Commanderie

29b3f60e-26e1-4e48-b393-110f94d836c1LA VIGNE DES PAPES
Elle est située à Avignon au Rocher des Doms. Elle domine le Rhône…

 

 

 

 

Au cœur de la cité, sur le rocher des Doms

Surplombant notre fleuve et le pont d’Avignon

Se trouve en ce lieu-dit, par la foi vigneronne

Un enclos dédié à nos Côtes du Rhône.

 

Syrah et Mourvèdre, Carignan et Viognier
Cinsault et Grenache… cépages singuliers
Symbolisant ensemble une vigne éternelle
Offerte et dévouée à son œuvre fidèle.

 

L’impétueux mistral au souffle annonciateur
Appelle de sa voix au réveil bienfaiteur
Du printemps retrouvé, après que la nature
Endormie de longs mois a perdu sa verdure.

 

Voilà que La Vigne ne cache plus ses pleurs
Quand ses premiers coursons au vent qui les effleure
Laissent couler leurs larmes et redonnent enfin
A ce deuil apparent la vie et son destin !

 

Et peu à peu renaît le tendre et vert feuillage
Au fil du temps passé où défilent en image
Les jours d’avril à juin qui couvrent de rameaux
Cette vigne embellie, magnifique au bas mot !

 

Puis les petites grappes à l’allure si frêles
Aux premières chaleurs apparaissent en elle
Et lentement mûries au soleil de l’été
Se gorgeant de saveur, s’imprègnent de gaieté.

 

C’est alors la cueillette en septembre annoncée
Par le ban des vendanges où les mots prononcés
Invitent vignerons, amis et connaissances
A récolter les fruits, en cette circonstance.

 

La Vigne désormais a tenu ses promesses
Offrant dans ses raisins un nectar de sagesse
Que nos maîtres de chais, dans un élan divin
A l’œuvre maintenant vont transformer en vin !!

(c)  Andéol POMMIER

Chancelier de la Commanderie